TRANCHES DE VIE D'UNE LUPIQUE

TRANCHES DE VIE D'UNE LUPIQUE

Anicroches

Anicroches

Plus de palabres
ni de vocables
ne sont prononcés

Que déchirures
et quelques mots
aux murets jetés 

Pas d'aventure
que mésaventure
Où est la bouée 

Que de ce naufrage
en eaux impures
puisse te sauver 

Plus de palabres
ni de vocables
ne restent énoncés

Dans le silence
de tout silence
tu es claustré

Que du béton gris
sans aucun cri
rempli tes journées

Et l'incertitude
dans les noires nuits
de sommeil déguerpis

Plus de palabres
ni de vocables
ne vivent
formulés

Que déchirures
et mésaventures
aux murs lancés

Quand en dehors
il fait déjà jour
et le soleil luit


*


13/04/2007
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 27 autres membres