TRANCHES DE VIE D'UNE LUPIQUE

TRANCHES DE VIE D'UNE LUPIQUE

« tu es courageuse au sens large »


 « tu es courageuse au sens large »

Phrase laissée sur un commentaire, qui m'amène à réfléchir…

 
  Le suis-je vraiment ? Ou ne suis-je plutôt qu'une ombre qui se promène sans être aperçue, dépourvue de tout. Sans volonté ni espoir ! Une vague qui vogue à la saveur du torrent !  Un être sans parole qui se nourrit du silence… et de vous mots… je suis incongrue. Je doute de tout, de moi plus que des autres… Je suis la rapine qui chasse en solitaire, faisant partie d'un groupe… Je suis là pour tous, mais seule… et fatiguée, si fatiguée…

  Visualisez avec moi, un bout de viande qu'on met dans le hachoir… Ce n'est pas la bonne vision ! … Mon corps n'est pas haché… juste compressée ? On pourrait le dire, mais ce n'est pas non plus le bon terme… quoique. Vous voyez ces gros cylindres, quand on construit une route, qui passent et repassent, qui pressent et compressent… Je me suis laissée attraper par un d'eux, pendant mon sommeil et il ma limogé… affaibli… anéanti.

  J'aimerais retrouver le sourire qui irradie, la chaleur qui chauffe, les couleurs qui gratifient mais ne vois que noirceur et un lendemain sans futur…

  Suis-je indifférente? M'attardant sur moi, oublie-je les autres ? Je ne pense pas, mais… J'aimerais avoir un écho, savoir ce qu'ils pensent… et je n'ai que silence… et attentes…

 



09/07/2007
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 27 autres membres