TRANCHES DE VIE D'UNE LUPIQUE

TRANCHES DE VIE D'UNE LUPIQUE

Attente


Attente 

 
Vivre au passé, abandonnant le présent
Est-ce raisonnable, pour un esprit dit sain ?
Les ténèbres qu'on refuse, la lumière qu'on attend
Est-ce vraiment, un rationnel avancement ?

 
Les nuits sont obscures, les étoiles s'en vont
Les journées indéfinies, n'ont pas de lendemain
L'espoir est parti aux profondeurs de l'océan
Et le soleil ne présage aucun virevoltement.

 
On est là, on attend, que le vent change de cap
Du nouveau il nous apporte, aux mutations des saisons
Restant, comme des fleurs placées en bac

À l'intérieur, de nos déplaisantes maisons…





27/09/2006
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 27 autres membres