TRANCHES DE VIE D'UNE LUPIQUE

TRANCHES DE VIE D'UNE LUPIQUE

Solitude ! Ma vie !

 

Solitude ! Ma vie !

 

Personne ne m'aime, personne...
Je suis seule !
La froideur de la nuit m'enserre
Et me transporte
Dans des songes infinis
Que font partie de ma vie !

 
Dans ma tête la solitude résonne
Comme le sifflement du vent !
Quand la tempête fait rage !
L'instant d'un grand orage
Transformé en ouragan
Et le vent en bruissement !

 
Ma solitude, ma pensé
Mes deux seules libertés
Que Personne !
Ne pourra m'enlever.
Elles sont ma robustesse
Mais aussi ma détresse.

 
Ennuyeuse solitude
Aux pensés effrayantes
Où la détresse s’installe !

Et les cauchemars persistants
Font de la vie souffrance.




23/08/2006
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 27 autres membres